Les causes des sueurs nocturnes chez les femmes

La transpiration est souvent associée à un entraînement rigoureux au gym ou à une journée stressante au bureau, mais il arrive que nous transpirions au moment où nous nous y attendons le moins, par exemple pendant notre sommeil. Ceci porte le nom d'hyperhidrose nocturne ou « sueurs nocturnes ». Les femmes sont susceptibles de vivre des sueurs nocturnes à un moment ou à un autre dans leur vie et, même si cela peut être désagréable, il n'y a rien d'inquiétant. 

Que vous désiriez en apprendre sur la prévention des sueurs nocturnes pendant la grossesse, pendant la ménopause ou en général, cet article propose des trucs et conseils qui sauront vous aider à trouver un sommeil confortable et au sec.

 

Les sueurs nocturnes chez les femmes et que faire pour y mettre un terme

Les sueurs nocturnes chez les femmes peuvent être causées par des facteurs quotidiens tels que le stress, l'alimentation, la maladie ou les températures élevées. Une liste plus exhaustive peut être consultée ici.

De simples changements pouvant faire une différence comprennent :

  • Éviter la nourriture épicée et les boissons chaudes. Les boissons chaudes et la nourriture épicée peuvent causer la transpiration dite gustative. Éviter ces éléments déclencheurs, spécialement avant le coucher, peut aider à réduire les sueurs nocturnes. 
  • Bien s'hydrater. Ceci aide à éliminer tout élément déclencheur possible, comme l'alcool, la caféine ou la nourriture épicée, qui a été consommé durant la journée. 
  • Rester au frais. Porter des vêtements de nuit légers et respirants et utiliser des draps minces au lieu d'une couette épaisse vous aidera à rester au frais. Ouvrir une fenêtre ou utiliser un ventilateur pourra augmenter la circulation d'air frais. 
  • Utiliser un antisudorifique. Prendre une douche fraîche avant le coucher et utiliser un antisudorifique. Pour une protection supérieure, utiliser un antisudorifique éprouvé en clinique offrant une protection ultra-efficace contre la transpiration, comme Degree® Clinical Protection. Il s'agence à votre chimie corporelle afin de former une protection intense contre la transpiration et les odeurs pour que vous puissiez vous réveiller avec une sensation de propreté et de fraîcheur, prête à démarrer votre journée du bon pied. 

 

Les sueurs nocturnes et la ménopause

Les sueurs nocturnes pendant la ménopause sont fréquentes chez les femmes âgées de 45 à 55 ans. En fait, environ 70 % des femmes vivent des bouffées de chaleur durant la ménopause. Ces bouffées de chaleur sont causées par des changements des niveaux d'œstrogènes dans le corps, ce qui affecte la capacité du corps à contrôler sa température. 

Des changements au mode de vie parmi ceux mentionnés ci-dessus peuvent aider à réduire les sueurs nocturnes. Les bouffées de chaleur causées par la ménopause, pouvant contribuer aux sueurs nocturnes, peuvent aussi être atténuées grâce à un mode de vie sain. Faire de l’exercice et se garder en forme peuvent réduire la fréquence et la sévérité des bouffées de chaleur, ce qui peut vous apporter une nuit de sommeil plus confortable.

 

La prévention des sueurs nocturnes durant la grossesse

Les sueurs nocturnes chez les femmes sont fréquentes durant la grossesse. Des changements au niveau hormonal et sanguin sont fréquents pendant la grossesse et votre corps peut y réagir en transpirant davantage pour vous aider à vous rafraîchir. 

Plusieurs femmes enceintes souffrent de nuits de sommeil agitées, mais il est tout de même possible de garder vos aisselles au sec! Avant d'aller au lit, considérez utiliser un antisudorifique qui sera efficace toute la nuit durant (et au-delà). Les antisudorifiques en bâton Degree® sont formulés avec la technologie MotionSense®. Alors que vous vous retournez durant la nuit ou que vous vous levez pour aller à la salle de bain, les microcapsules libèrent une protection anti-odeur rafraîchissante pour vous permettre de vous rendormir tout en fraîcheur et confortablement.

En savoir plus sur Degree®